PORTRAITS
« I search for the unpredictable, for balance and imbalance.
Everything is musical and varies according to vibrations and silences.
With intense concentration, one must be able to transform, to understand,
to guess and possess the art of communication.
The portrait is a question mark, placed on a person.
In this spirit, I never try to pierce the mystery but to highlight it.
I like to reveal a certain absence in the presence, an amused and elegant silence.
With a portrait, the difference lies in the quality of presence of the person before me, “Contained energy”.
Whilst nothing happens, a strangeness emanates that is both worrying and soothing.
To photograph is to write with light until it’s interiorised. Lighting is intimate.
For my portraits of famous people, they are all strangers to begin with; I know them only through their work.
During all these meetings, I must not be encumbered with apprehensions, concepts, and preconceptions.
I must be present to capture the moment the mask falls, when the person reveals themselves, and have the feeling of existing for the first time. I must be in control but not let it show.
This method allows me to work as if each portrait I take is the first. I want to be surprised by my work.
Photography is to create through instinct. »

Je suis dans la recherche de l’aléatoire, de l’équilibre et du déséquilibre. Tout est musical, tout varie en fonction des vibrations et des silences. Avec une concentration extrême, il faut savoir se métamorphoser, comprendre, deviner et posséder  l’art de communiquer. Le portrait est un point d’interrogation, posé sur quelqu’un.

Dans cet esprit, je ne cherche jamais à entamer le mystère, mais bien plus à le signifier. J’aime révéler une certaine absence dans la présence, une distance amusée et élégante.

Pour un portrait, la différence se joue dans la qualité de présence de l’être en face de moi, « L’énergie contenue » Alors qu’il ne se passe rien, il se dégage une étrangeté, à la fois inquiétante et apaisante. Photographier, c’est écrire avec la lumière jusqu’à l’intérioriser. L’éclairage est intime.

Pour mes portraits de gens célèbres, toutes ces personnes, me sont en réalité étrangères au départ ; Je ne les connais que par leur travail. Aussi dans toutes ces rencontres, il ne faut pas s’encombrer d’appréhensions, de concepts, d’idées toutes faites.

Il faut être présent pour capter le moment où tombe un masque, où se révèle la personne. Avoir l’impression d’exister pour la première fois. Néanmoins, il faut tout contrôler sans en avoir l’air. Cette approche me permet de travailler comme si c’était la première fois que je prenais un portrait.

Je veux  être surpris par ce que j’ai fait.

La photographie, c’est créer par l’instinct.

Editorial : Libération, Le Monde, Première, Jalouse, L’Officiel, Vogue Hommes, Vogue, Glamour, Vanity Fair, W, The New Yorker, G.Q, Têtu, Mixte, Elle, El Pais, Vogue Allemagne, A.D. Les Inrockuptibles, etc.

Music : SONY, Universal, Barclay, EMI, Virgin…

Dance : Philippe Découflé, Gisèle Vienne, Constanza Macras, Bill T. Jones, etc.

2021
– « Visions Alternatives », Iconoclastes Galerie, Paris

2018
– « Vibrations and silences » IQOS Embassy, Milan, Italie
– « Mia Photo Fair », Gallery Damiani, Milan, Italie
– « Eyes on Main Street », Winston, U.S.A, 4 Edition
– « I Want You so Bad » NGORO NGORO 2 , Berlin, Allemagne

2017-2018
– « Daho, l’Aime Pop », Philarmonie de Paris

2017
Portraits au Festival de Vichy
Portraits de la collection Agnes B, Fondation Lambert, Avignon
Faces and Lights, IQOS Embassy, Rome, Italie
Faces and Lights, IQOS Embassy, Turin, Italie

2016
Livre : Antoine Le Grand « Portraits » aux Editions Damiani
– Maître de stages pour les Rencontres Photographiques d’Arles

2015-2016
– « Portraits », à la Fondazione de Mitri, à Modena, Italie

2015
– Maître de stages pour les Rencontres Photographiques D’Arles

2014
– Salon Fotoever/Galerie de l’Instant, Paris
– « Sometimes I Feel », Galerie En Face, Paris

2013
– Rev’Arts, Biennale d’art contemporain de Bezons

2012
– « Très honoré » Portraits. Paris, Antoine Le Grand/Suite
– « Regards Portraits », à la Mairie du 4ème arrondissement de Paris pour le Mois de la Photo
– Maître de stages à l’école Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris
– Exposition « Opticon – Philippe Découflé » Parc de la Villette, Paris

2010
– « Do you Want More ? » Galerie Slam Jam , Milan Italie

2009
– « De la musique au mur » Galerie David Bellanger, Paris

2008
– Projection Mode avec le magazine ELLE, Arles

2007
– « Let Me introduce », portraits, Centre Atlantique de la Photographie, Arles
– Trans Photographiques, Lille

2006
– Projection de « 17 D.C. »  David Cronenberg, Les Rencontres, Arles

2003
– « Flower Power » Galerie Acte 2, Paris

2002
– « Tellement net et flou », Galerie WEB, Paris

1998
– Hotel Mondrian- Los Angeles/Hollywood, organisé par Philippe Starck

1997
– Issoire de Stars », Centre Culturel d’art contemporain Pomel de la Ville d’Issoire

1994
– « Gitane »,  portraits pour le Festival International de la photo de Mode, Caroussel du Louvre, Paris

1993
– « Le sujet recomposé », Galerie des Instituts Français, Berlin
– Festival de la photo de Mode, Monaco

1991
– « Arrêt sur Images », Arles
– Festival international de la photo de Mode, Budapest
– « Les vacances idéales, Ibiza », FNAC Étoile, Paris